blockchain fonctions finances

Découvrez notre dossier thématique sur l’utilisation de la blockchain pour les fonctions finances.

Rendue populaire par la montée en flèche du Bitcoin fin 2017, la blockchain est un support qui rend possible les échanges sécurisés de monnaies Bitcoins. C’est une technologie qui, au fil des années, s’est émancipée du système de crypto-monnaie afin de répondre à un besoin spécifique : générer de la confiance lors d’échanges entre acteurs.

Comment les fonctions finances peuvent-elles tirer parti au maximum de la blockchain ? Comment peut-elle améliorer la productivité du DAF et réduire les risques ? Comment intégrer cette technologie dans vos processus actuels ?

Blockchain : vers une neutralisation du rapport de force

Comment convaincre toutes les parties prenantes de l’utilisation de la blockchain ? Alors que le monde se transforme au rythme des avancées numériques, les écosystèmes industriels et l’ensemble de la chaîne de valeur sont sur le point d’évoluer au regard des technologies de rupture, dont fait partie la blockchain. Entre bouleversement des rapports de pouvoir et de confiance, la blockchain, à l’origine d’enjeux inédits, soulève de nombreuses questions.

Blockchain : quels sont les atouts pour les DAF ?

La Direction Administrative et Financière (DAF) fait face à de multiples enjeux, décisifs pour l’entreprise dans la bataille pour la croissance. Face à ces défis, les révolutions digitales successives ont été le vecteur d’avancées majeures en automatisant, fiabilisant et permettant de partager les informations et échanges de la plupart des processus de l’entreprise.

Rendue populaire par la montée en flèche du Bitcoin fin 2017, la blockchain reste une technologie méconnue dont on oublie parfois les motivations premières. La blockchain est-elle compatible avec les besoins de la DAF ?